Ballades eschoises - Patrick Galbats
Ballades eschoises
Esch mon amour. Tu n'es pas comme l'autre, cette bourgeoise, à une vingtaine de kilomètres d'ici. Non. Tu es plus vraie. Ni le temps, ni les hommes que tu héberges, ont effacé les traces d'antan. Les mauvaises langues te disent sale, pourrie. Laissons-les parler. Nous n'avons pas besoin d'un Disneyland. Non, moi, j'aime ton authenticité.

Ces images ont été faites à Esch-sur-Alzette en 2010 lors de mes promenades à travers ses rues.

Top