Patrick Galbats - Publications

 


KALBASSLAMETTANATIONALPILGERALBUM

Traditions en migration
Le Centre national de l’audiovisuel (CNA) a, depuis sa création en 1989, régulièrement fait appel à des photographes pour témoigner de l’évolution de nombreuses facettes de notre société. Rappelons-nous les commandes Liewen am Minett, Liewen am Eislek ou encore Di Nos, la vie des Capverdiens au Luxembourg.
Le Département photographie de l’institut a souhaité établir un nouveau constat, portant cette fois sur les fêtes et traditions luxembourgeoises. Vu le nombre élevé de ces manifestations célébrées au Luxembourg, le choix a été limité à quatre d’entre elles : l’Octave, une tradition propre au Grand-Duché ; la Fête nationale ; Halloween, une fête importée et Noël.
Le but de la présente publication est de retracer le degré des changements qui ont marqué la célébration de ces fêtes au cours des décennies. Pour ce faire, il était indiqué de remonter d’abord à leurs origines. Trois historiens, à savoir Sonja Kmec, Anne-Laure Letellier et Benoît Majerus ont focalisé leurs recherches sur les provenances et l’ancrage de ces traditions dans la société. Ils ont esquissé les anciennes pratiques pour les comparer aux situations contemporaines.
Le point central de cette publication reste cependant la photographie. Entre 2003 et 2005, quinze photographes luxembourgeois ou résidants ont été invités à documenter ces quatre pratiques. Leurs approches très personnelles de traiter les sujets nous importaient beaucoup. Raoul Somers, par exemple, a suivi pendant toute une journée un membre du groupe de Résistance L.P.L. (« Lëtzebuerger Patriote-Liga »), qui se rend annuellement au Te Deum de l’Octave. David Laurent a réalisé une photographie par heure entre le 22 et le 23 juin 2005, nous présentant ainsi sa vision de la Fête nationale ;

Jeanine Unsen propose des mises en scènes mettant en relief le caractère très commercial de Halloween. Marc Wilwert a, entre autre, documenté l’ambiance dans les bistrots les 24 et 25 décembre et Patrick Galbats nous fait découvrir les décorations des maisons. Le choix entre un travail en couleur ou en noir et blanc ainsi que le choix de la technique de la prise de vue a été laissé libre aux photographes : Gerson Bettencourt, Martin Linster, Yvon Lambert, David Laurent, Lucile Risch, Jeanine Unsen, Christian Aschman et Patrick Galbats ont travaillé en analogue. Raoul Somers, Jessica Theis, Jérôme Melchior, Julien Becker et Olivier Thull ont utilisé l’appareil photographique digital. Marc Wilwert et Bruno Baltzer se sont servis des deux techniques.
Nico Helminger, Claudine Muno, Roger Manderscheid et Guy Rewenig proposent des textes spécialement écrits pour l’occasion. Leurs œuvres nous révèlent la perception que le phénomène des traditions connaît également dans la littérature luxembourgeoise contemporaine.
L’ensemble des travaux photographiques, des créations littéraires et des recherches scientifiques est désormais réuni dans la présente publication. Celle-ci entend analyser, commenter, questionner, non sans humour, l’identité de ces manifestations populaires luxembourgeoises, à une époque où la globalisation bouleverse passablement les anciennes habitudes et valeurs.
Le livre est vendu via le e-shop (www.cna.public.lu) du CNA et dans les librairies au Luxembourg.
Editeur : Département photographie du Centre national de l’audiovisuel (CNA) ISBN 2-919873-61-X Prix de vente : 18.- € TTC

Top